[Le Progrès] La société Vélogik veut passer le grand braquet pour se développer