, | 9 juin 2017

À Grenoble, les plus grands parcs à vélos de France vont favoriser les déplacements inter et multi-modaux

parcvélo_extérieur3
Afin de valoriser le vélo, une solution de consignes collectives innovante et ambitieuse a été développée pour le nouveau Pôle d’échanges multimodal de Grenoble, qui comprend notamment la gare SNCF et la gare routière. Implantés de part et d’autre des voies ferrées, à proximité directe des bâtiments voyageurs, deux grands bâtiments métalliques dessinent un nouveau…

Afin de valoriser le vélo, une solution de consignes collectives innovante et ambitieuse a été développée pour le nouveau Pôle d’échanges multimodal de Grenoble, qui comprend notamment la gare SNCF et la gare routière. Implantés de part et d’autre des voies ferrées, à proximité directe des bâtiments voyageurs, deux grands bâtiments métalliques dessinent un nouveau paysage urbain aux yeux des passants et des usagers. Les nouveaux « parcs à vélos » voulus par Grenoble-Alpes Métropole, uniques en France, constituent la plus grande offre de stationnement vélo concentrée sur un seul site. Ouverts en avril, la gestion de ces parcs a été confiée à l’entreprise Vélogik dans le cadre de l’exploitation du service Métrovélo, qui propose aux habitants près de 7000 vélos, six modèles différents mais aussi plus de 2000 places de consigne réparties sur tout le territoire. Métrovélo est actuellement le plus grand service public de location et de consigne de vélos en France.

parcvélo_extérieur1

L’un des deux parcs à vélo de 550 places, du côté du parvis, du hall de la gare SNCF, de la gare routière et de l’agence Métrovélo.

FAIRE FACE A L’ACCROISSEMENT DES DÉPLACEMENTS A VÉLO

Grenoble, deuxième ville cyclable pour les actifs en France avec plus de 15% de déplacements réalisés à vélo chez cette population, a vu le trafic des bicyclettes augmenter de 40% ces 10 dernières années. Alors que la Métropole a généralisé la limitation de vitesse à 30 km/h et multiplie les aménagements sur son périmètre, l’ouverture de ces deux parcs à vélos prend tout son sens. La progression du vélo devrait poursuivre une très forte croissance ces prochaines années, en particulier dans le cadre d’un usage intermodal.

Les parcs à vélos permettent d’offrir une solution sécurisée et économique aux utilisateurs du train, des cars, des bus et du tramway pour des déplacements plus fluides. L’infrastructure répond non seulement à une demande mais rend la place du vélo comme mode à part entière plus visible. En répondant au souci de la sécurité de stationnement, les parcs incitent un peu plus à tester la solution vélo pour aller au travail… et en revenir !

parcvélo_intérieur1

A l’intérieur du parc à vélos est, au niveau de la première rampe. Les racks du rez-de-chaussée sont déjà quasiment tous occupés.

UNE SOLUTION DE STATIONNEMENT AVANT-GARDISTE

CaptureÉquipés de rampes de circulation et d’ascenseurs, les deux parcs offrent à eux seuls une capacité totale de 1100 places. À l’intérieur, des rangées de racks double étage fournis par l’entreprise de mobilier urbain Altinnova permettent un stockage des vélos sur deux niveaux. La configuration des racks, en « décalé », permet de gagner de l’espace et d’éviter que les guidons ne se touchent. Pour rouler sereinement, des stations de gonflage ont été installées à l’intérieur des deux parcs.

L’équipe de la nouvelle agence Métrovélo gare, sous la direction de Vélogik, établit les contrats de ces consignes et supervise la maintenance technique de l’infrastructure. Le choix de la Grenoble-Alpes Métropole de confier la gestion des parcs à vélos à Vélogik consacre la capacité de la PME lyonnaise à assurer le bon fonctionnement de services vélos, notamment son savoir-faire en matière d’harmonisation des offres de location et de consigne vélo.

Découvrez en vidéo les parcs à vélo de Grenoble (ainsi que les nouveaux métrovélos-cargos)


Le flyer : avec les parcs à vélos, le vôtre va faire des rencontres !

Nos autres actualités