, , , | 3 février 2016

[France 3] Mondial des Métiers : Vincent Monatte en direct

france3
Ce jeudi 4 février s’ouvre à Lyon le Mondial des métiers, grand rassemblement annuel qui se tiendra quatre jours durant. Les jeunes qui souhaitent s’informer sur les métiers, l’emploi et les formations peuvent y interroger 4000 professionnels de l’orientation, formateurs, représentants de branches professionnelles et rencontrer d’autres jeunes en formation. Près de 600 métiers et…

Ce jeudi 4 février s’ouvre à Lyon le Mondial des métiers, grand rassemblement annuel qui se tiendra quatre jours durant. Les jeunes qui souhaitent s’informer sur les métiers, l’emploi et les formations peuvent y interroger 4000 professionnels de l’orientation, formateurs, représentants de branches professionnelles et rencontrer d’autres jeunes en formation. Près de 600 métiers et plus de 30 secteurs y seront présentés au public, avec animations et démonstrations. Et parmi eux, ceux liés à la croissance verte, un secteur de plus en plus convoité par les jeunes à la recherche d’un emploi ou les personnes qui rêvent d’une reconversion.

Les métiers de la croissance verte regroupent plusieurs types d’activités qui intègrent des procédés de travail moins polluants ou moins consommateurs d’énergie, afin de maîtriser tous les impacts négatifs et dommages engendrés par les activités économiques. La finalité même de ces métiers peut aussi directement être la protection de l’environnement, la gestion des ressources naturelles, la diminution des émissions de gaz à effet de serre. Tout cela nécessite le renouvellement des savoir-faire traditionnels mais aussi de nouvelles connaissances et compétences. Les conséquences pour le secteur de l’emploi sont nombreuses, et notamment en termes de création d’embauches. Et les métiers du vélo n’est pas le moindre à représenter un potentiel d’emplois élevé ! A Vélogik, ce sont 37 salariés qui travaillent aujourd’hui dans trois villes contre 4 sur un seul site il y a seulement deux ans.

Vincent Monatte, chef de projet pour le service Métrovélo géré par Vélogik, a été choisi comme une des « incarnations des nouveaux métiers » de la durabilité pour une matinale programmée mardi dernier. Invité sur l’antenne régionale de France 3, il a pu parler de l’activité et des métiers de Vélogik. Apporter d’autres solutions de mobilité aux entreprises et aux collectivités, fournir et entretenir des flottes, telle est la vocation de l’entreprise.

Les difficultés de mise en place de l’IKV ont aussi été évoquées, le présentateur Alain Fauritte précisant lui-même son dépit en tant que cycliste quotidien face au manque d’ambition du dispositif. Vincent Monatte a rappelé que même si la mesure annoncée est imparfaite, elle a le mérite de rappeler que le vélo est un véhicule et un moyen de transport au même titre que les autres.

C’était la première fois qu’un de nos collaborateurs intervenait en direct sur un plateau de télévision. Vous pouvez regardez cet entretien avec ce lien (à partir de la sixième minute):

Nos autres actualités