, | 27 février 2017

Management de la qualité : Vélogik obtient la certification ISO 9001 !

DSCF7667
Vélogik, qui détient déjà la certification ISO 14001 depuis 2013 et a effectué un diagnostic ISO 26000 en 2014, se distingue à nouveau en étant l’une des rares PME à obtenir l’ISO 9001. Gage de sérieux pour nos clients, cette certification garantit la mise en place d’un système de management de la qualité et l’amélioration…

BCS_C9001_quadriVélogik, qui détient déjà la certification ISO 14001 depuis 2013 et a effectué un diagnostic ISO 26000 en 2014, se distingue à nouveau en étant l’une des rares PME à obtenir l’ISO 9001. Gage de sérieux pour nos clients, cette certification garantit la mise en place d’un système de management de la qualité et l’amélioration continue de nos prestations. Délivrée par un organisme extérieur et indépendant, BCS Certification, elle témoigne de notre volonté de consacrer du temps et de l’énergie à ces sujets, d’impliquer nos équipes sur tous nos sites dans ce que nous considérons être comme une nécessité face à la croissance de nos activités et l’augmentation de notre personnel. Elle nous oblige à prendre en considération toutes les mesures possibles de prévention des risques, en premier lieu pour les techniciens.

Des indicateurs permettent de mesurer le fonctionnement de chaque processus. Si les objectifs relatifs à ces indicateurs ne sont pas atteints, des actions « correctives » sont mises en place. Précision, anticipation et régularité sont les trois préoccupations principales de notre démarche ISO, soumise à des contrôles annuels.

Capture

L’ADN de la certification repose pour Vélogik sur une autre pédale : le volet écologique, avec la gestion de l’impact et des risques environnementaux et la mesure de son efficacité (ISO 14001). Nous poursuivons nos efforts en matière de réduction des déchets et de sobriété des émissions causées par nos déplacements. Malgré la progression de nos services, chacun des techniciens de Vélogik continue de jeter très peu de déchets par rapport à une entreprise traditionnelle (1,11 Kg en moyenne de déchets par vélo entretenu, contre 15 kg pour une voiture) et émettent seulement 67 grammes de CO2/km parcouru (contre 111 pour un km en voiture). Et ce grâce à la préférence accordée à l’usage de vélos électriques, de vélos pliants, de vélos-cargos et du train pour nos déplacements… manière naturelle de mettre en cohérence nos valeurs, nos activités et nos pratiques quotidiennes de travail.

Nos autres actualités