, | 26 juin 2017

[Ville&Vélo] Que faire pour dynamiser l’économie du vélo ?

ville&vélo
Franck Brédy, dirigeant et fondateur de Vélogik, a été interrogé par le magazine du Club des villes et territoires cyclables, Ville&Vélo, qui paraît quatre fois par an. L’avant-dernier numéro, daté de janvier – février 2017, consacrait son dossier central à l’avenir de l’économie du vélo : industrie, services, nouvelles technologies, économie sociale et solidaire… L’économie…

Franck Brédy, dirigeant et fondateur de Vélogik, a été interrogé par le magazine du Club des villes et territoires cyclables, Ville&Vélo, qui paraît quatre fois par an.

L’avant-dernier numéro, daté de janvier – février 2017, consacrait son dossier central à l’avenir de l’économie du vélo : industrie, services, nouvelles technologies, économie sociale et solidaire… L’économie du cycle atteint des résultats inédits mais reste un secteur de production et de vente modeste. Les nouveaux modèles tardent à s’imposer, les nouvelles technologies explorent toutes les voies mais restent peu diffusées, le recyclage est balbutiant… Les acteurs privés et associatifs sont à la recherche de soutiens institutionnels et financiers. Cinq d’entre eux, fortement impliqués, ont répondu aux questions du magazine : les dirigeants de l’enseigne Cyclable, de la Manufacture française du cycle, d’Abri-Plus, le fondateur de Géovélo et Franck ! L’occasion pour lui d’évoquer la nécessité de formes de location plus diversifiées, des services aux entreprises, de la généralisation de l’IKV… et de lancer l’idée d’un « bonus carbone ». Cette indemnité kilométrique pourrait être octroyée par l’employeur selon un montant forfaitaire standard en guise de remboursement de frais professionnels, ou déduite de l’impôt sur le revenu…

interviewVV     couverture

Nos autres actualités