| 5 février 2018

Congestion urbaine : le vélo au cœur des solutions

DSC01515
Notre assistant communication depuis 2015, Sébastien Marrec, par ailleurs chercheur en aménagement et urbanisme à l’Université de Rennes 2, signe une tribune publiée dans toutes les éditions de Ouest-France (de la Mayenne à la Normandie en passant par la Bretagne). Bon nombre de données et d’annonces récentes sont compilées pour montrer combien le vélo est…

Notre assistant communication depuis 2015, Sébastien Marrec, par ailleurs chercheur en aménagement et urbanisme à l’Université de Rennes 2, signe une tribune publiée dans toutes les éditions de Ouest-France (de la Mayenne à la Normandie en passant par la Bretagne). Bon nombre de données et d’annonces récentes sont compilées pour montrer combien le vélo est une solution « dramatiquement sous-évaluée » dans nos agglomérations françaises, « malades de cette situation où l’usage de la voiture confine à l’absurde ». Une fois n’est pas coutume, les services ne sont pas évoqués ici. Sébastien Marrec plaide pour une véritable redistribution d’une partie de l’espace dédié actuellement aux modes motorisés en faveur des aménagements cyclables, condition sine qua non de l’existence de réseaux structurants, lisibles, continus et confortables. Impossible d’envisager autrement une démocratisation de l’usage du vélo, estime notre collaborateur dans les colonnes que nous reproduisons ici.

DSC01661

Nos autres actualités