, , , , | 28 janvier 2016

[Rétrospective] 2015, une année en jaune

_1VT0511
L’année 2015 a rarement eu l’occasion de nous donner le sourire pour notre pays. Vélogik se porte en revanche mieux que jamais, avec l’obtention des plus grands parcs de vélos de son histoire, pour La Poste et la Métropole grenobloise. 2015, c’est aussi quelques départs, beaucoup d’arrivées, encore plus de déménagements, d’agrandissements et de projets…

L’année 2015 a rarement eu l’occasion de nous donner le sourire pour notre pays. Vélogik se porte en revanche mieux que jamais, avec l’obtention des plus grands parcs de vélos de son histoire, pour La Poste et la Métropole grenobloise. 2015, c’est aussi quelques départs, beaucoup d’arrivées, encore plus de déménagements, d’agrandissements et de projets enthousiasmants. C’est aussi des actus déterminantes, instructives, quelquefois incongrues dont voici une sélection. Retour sur une année en jaune.

GAIN D’APPEL D’OFFRES EN JANVIER, ANNÉE ENSOLEILLÉE

L’année commence en effet par un jaune poussin tellement célèbre que ça fait belle lurette qu’on l’appelle « jaune poste ». Non, Vélogik ne s’est pas reconverti dans le portage de colis ou l’envoi de recommandés. Néanmoins, elle a contribué à préserver nombre de facteurs de l’envie de réclamer un scooter. L’entreprise signe un « méga contrat » (pour reprendre La Tribune de Lyon) avec la Poste du Rhône pour gérer près de 1000 cycles plus ou moins cabossés à notre arrivée (plutôt plus que moins). Au passage, trois techniciens supplémentaires sont recrutés pour faire face à l’urgence. Avec cette nouvelle flotte et un joli contrat signé par une société reconnue par tous, Vélogik s’offre une visibilité de bon aloi pour débuter l’année et double sa flotte. Pour quelques mois encore, celle-ci sera à majorité composée de vélos à assistance électrique, dont nous nous sommes fait la spécialité.

DSCF4807

Le fait du mois L’ADEME annonce avec son rapport réalisé par le cabinet Indiggo que la mise en place d’une Indemnité kilométrique vélo en France pourrait doubler le nombre d’usagers du vélo et augmenter de 50 à 70% la part modale du vélo. D’après nos statistiques, le pourcentage de chance pour que le décret d’application de ce dispositif voté non sans mal paraisse avant la Saint-glinglin est beaucoup moins élevé.

SI FÉVRIER EST SEC ET CHAUD, GARDE L’HUILE POUR TON VÉLO

En février, Frédéric Amblard, directeur de l’agence C.Vélo, participe à une rencontre sur le retour du vélo en ville avec la présidente de la FUB à l’époque et le journaliste Olivier Razemon. L’occasion pour plusieurs dizaines de personnes de mettre un visage sur le service en activité depuis plus d’un an. L’année 2015 a vu la progression des événements organisés en partenariat avec C.Vélo pour mieux faire connaître le système de location.
Sinon, février marque l’arrivée de deux nouvelles personnalités (rien de moins) au sein de l’équipe : Pauline, aujourd’hui responsable commercial et apôtre de la véloroute ViaRhôna, et Sébastien, rapidement surnommé Laplume et sbire de la communication. Autant de talents en une seule fois : l’équipe n’en revient toujours pas un an après. Zut, l’auteur de ses lignes s’est trahi…

10987004_600899736677843_5767318569151597895_n

Le fait du mois Une étude publiée dans la revue anglaise Preventive Medicine nous explique que se rendre au travail à vélo ou à pied rend plus heureux que d’y aller en voiture. Le maire de Grenoble Eric Piolle révèle dans Le Monde qu’on peut aussi être heureux à vélo en respectant le Code de la Route, ce qu’il fait depuis son accession à la mairie. Stupéfaction au bureau. Depuis, Lyon cherche en vain un témoignage équivalent à Lyon.

EN MARS QUAND IL FAIT BEAU, SORS TON PETIT VÉLO

Depuis un mois, la direction et l’équipe administrative ont déménagé au 25 rue de Sèze et procède aux derniers aménagements grâce à deux charpentiers émérites (que nous ne citerons pas par peur de reconversion potentielle). Plus vaste, plus chaleureux et décoré, les nouveaux bureaux sont salués par tous nos visiteurs et la salle de repos adoptée par l’équipe. Le secret de cette réussite ? Des petits pots de fleurs savamment entretenus et une cave mystérieuse où se déroulent les réunions les plus décisives pour l’avenir de la bicyclette. Quant au Pôle vélo, première adresse de l’entreprise, il conserve un espace de maintenance pour nos techniciens qui eux aussi, depuis, ont déménagé. Et bénéficient désormais du chauffage. On arrête pas le progrès.

DSCF4524

Le fait du mois Une étude du cabinet 6-t affirme que le vélo à assistance électrique (VAE) apparaît comme un transport du quotidien et une alternative crédible à la voiture. D’accord. Mais on le savait déjà, en fait.

EN AVRIL, NE TE DÉCOUVRE PAS D’UN CASQUE

Trois mois après l’inauguration du nouveau pôle d’échanges intermodal de Clermont-Ferrand, C.Vélo s’installe dans un bâtiment entièrement rénové sur le parvis de la gare, avenue de l’Union Soviétique – une adresse qui fait rêver tous les Clermontois. Si vous y passez, soyez gentil.le.s avec Chantal, qui fait face à de plus en plus de demandes d’abonnements. Et faîtes attention aux bus qui cachent sournoisement l’agence. Indice : si vous voyez des vélos rouges et gris, vous n’êtes pas loin.

DSCF5144

Le fait du mois A Saint-Étienne, on peut rouler à certains endroits sur les rails du tramway. Et ça, c’est bouleversant et ça mérite bien qu’on parle de Saint-Étienne pour une fois.

EN MAI, FAIS-TOI DES ÉQUIPIERS

Plus clair, plus design, plus fonctionnel… Ah ça y est, enfin une version remaniée du Vélo’v ? Non, non, on parle bien du nouveau site de Vélogik, fruit de plusieurs mois de travail. Le précédent datait de 2009. Tous les formats, les genres (iconographie, infographie, vidéos, articles…) y sont présents, et ses contenus ont été entièrement repensés, fidèles à l’esprit actuel de la PME. « Responsive », autrement dit adapté à tous vos formats d’écran, le site permet de mieux mettre en valeur nos actualités, notre équipe, notre démarche, nos points de vue et la diversité de nos références. La fréquentation a fortement augmenté depuis l’ouverture et la publication d’une première tribune très partagée sur les réseaux sociaux. Le webdesigner, lui, a réussi à survivre à notre commande après quelques mois de convalescence. Merci Thibault, on t’embrasse.

Le fait du mois Pour se moquer de sa propre chute à vélo dans Central Park l’hiver précédent, le chanteur du groupe U2 Bono rejoue la scène pour le late-show de Jimmy Fallon. Encore quelque chose qui n’arrivera jamais à Johnny Hallyday.

 

JUIN LARMOYEUX REND LE CYCLISTE MALHEUREUX

« Et comment c’était, le Congrès mondial du vélo à Nantes au fait ? » Voilà la question que tout le monde nous a posé avec une curiosité avide après notre voyage à Vélocity, où le monde entier du vélo se retrouvait. En l’occurrence, cette année, surtout des Français. La délégation des vélogeeks à Nantes a fait un résumé des surprises et des rencontres vécues à Nantes. Un petit avant-goût ? On retiendra l’abondance des fromages et des huîtres, le tout-Twitter cycliste et danois qui s’est abonné à notre page, le réquisitoire en règle d’Olivier Razemon contre la pollution et la dévitalisation des villes… Sans oublier le Ministre des transports saluant l’essor tout frais du VTT et du vélo « à assistance électronique » (sic). Mais au moins, lui, il monte à vélo (suivez mon regard).

SAM_4627

Le fait du mois La Peugeot 208 Blue HDI serait plus écolo que le vélo. Oui, vous avez bien lu. Une brève du Gorafi ? Que nenni. Il s’agit bien d’un article d’investigation légèrement bidouillé écrit des mains (pleines de cambouis) de Jean-Luc Moreau, certainement après s’être fait contraventionné pour stationnement illégal sur une bande cyclable en plein Paris. Les internautes se demandent à quoi carbure la rédaction, surtout lorsqu’ils apprennent que l’individu est par ailleurs rédacteur en chef d’un autre magazine trop discret : « Automobile propre ». Arrêtez, c’est trop.

JUILLET SANS ORAGE, BAISSE DU PÉDALAGE

L’opération ViaRhôna bat son plein, mais une funeste canicule s’abat sur la France. Lyon est particulièrement touché et l’équipe est résignée à manger des glaçons pour s’en sortir. Ce qui n’empêche pas un bon bilan de la saison de découverte du Rhône en vélo à assistance électrique : aucun n’a fondu.

P1090169

Le fait du mois Un numéro de la Tribune titre en une « La folie du vélo en ville » annonçant un dossier spécial consacré à ce « business qui pèse des milliards », mais représente aussi « presque 6 milliards d’euros d’économies pour la santé, des centaines de millions d’euros d’équipements programmés dans nos métropoles… La mode du vélo génère une activité économique intense et novatrice ». Étrange sémantique : on est content de savoir qu’on est fous mais à la mode. Après tout, plus on est de fous, plus on pédale.

QUI PART EN ÉCHAPPÉE EN AOÛT, MANQUE LE GRAND RAOUT

Les températures redeviennent respirables.
Tout le monde se prépare à partir pour des vacances bien méritées.
L’équipe apprend à ce moment précis qu’elle est retenue pour la reprise des 6000 Métrovélos, le service de location de Grenoble, pour laquelle elle candidatait depuis le début de l’année.
Tout le monde annule ses vacances bien méritées.
Les ordinateurs et les esprits surchauffent.
Le pôle technique déménage à la fin du mois dans le 2e arrondissement. L’équipe fait un adieu ému au Pôle vélo, désormais sous le joug total des coursiers à vélo !

DSCF7177

Le fait du mois Ouest-France nous informe que Gérard, un Rennais lambda à la retraite, a trouvé un parapluie original qui s’adapte sur toutes les bicyclettes. Merci Ouest-France pour cette info cruciale, et bravo Gérard.  Mais si tu veux, Gérard, on peut te donner l’adresse de vendeurs d’inventions tout aussi révolutionnaires, tels que le pantalon déperlant ou le manteau imperméable, comme The Place to Bike. Ils sont fous ces Bretons.

EN SEPTEMBRE, SI TU ES PRUDENT, ACHÈTE TON RAVITAILLEMENT

Une « C.Vélo-balade » pleine de devinettes est organisée à Montferrand à l’occasion de l’ouverture annoncée des nouvelles stations du service, des Journées du patrimoine et de la Semaine de la mobilité. Pour fêter ça, un clip participatif tourné en juin est diffusé, une première en France pour un service VLS. Brillant résultat d’un scénario ambitieux et d’une direction d’acteurs mémorable, la vidéo aligne 600 vues et manque de peu une récompense aux MTV Music Awards, décrochant tout de même une victoire aux Challenges de la Journée du transport public au Sénat s’il-vous-plaît.

DSCF7241

Le fait du mois Les journalistes et les réseaux sociaux s’emparent du « Dieselgate », autrement dit le scandale Volkswagen. La fin de l’illusion du « diesel propre » et de la « voiture écologique » aux normes Euro-6 bidonnées chères à Auto-Plus. Le constructeur est accusé d’avoir sciemment disséminé dans ses modèles un mécanisme interne capable de détecter les mesures de tests d’homologation, et de limiter les émissions de gaz toxiques à ces moments-là, notamment les oxydes d’azote. Aujourd’hui, c’est au tour de Renault de voir ses modèles être épinglés. On comprend pourquoi tous les constructeurs automobiles songent à investir dans des modèles de vélos futuristes, au moins il n’y a plus de possibilité de tricher (quoique).

OCTOBRE EN BRUINE, CYCLISTE EN RUINE

Après de longues tractations avec les salariés de Métrovélo, la métropole et la Semitag, Vélogik se prépare à la reprise effective du service Métrovélo à Grenoble, au moment où le parc se voit doté de 500 vélos supplémentaires et d’un plus vaste local technique. Nous accompagnerons la Métro dans ses objectifs ambitieux de politique cyclable via le SMTC, autorité organisatrice des transports, notamment avec l’objectif d’atteindre les 9000 Métrovélo en circulation d’ici 2019. Si la métropole a également choisi de mettre en œuvre la création de voies cyclables rapides en site propre et la généralisation du 30 km/h sur la voirie pour valoriser la pratique du vélo, le service Métrovélo est au cœur des instruments de développement (voir le clip des 10 ans du service ci-dessous). Nous nous engageons à mettre en œuvre toute notre expertise de gestion pour améliorer le service et continuer à en faire un modèle performant et économique, pour les usagers comme pour l’agglomération. Un modèle, enfin, fortement susceptible d’accroître son influence et sa notoriété dans le monde des services vélos, en France comme à l’étranger, où les innovations grenobloises, notamment en ce qui concerne les transports, sont observées avec attention. L’entreprise met tout en oeuvre pour assurer la transition de prestataire et la prise en charge du personnel, et garantir la qualité de service offerte au public et sa continuité. Les deux premiers mois de gestion par Vélogik, qui sont aussi les deux derniers de l’année, présentent une excellente progression des locations (10%). L’année finit en jaune (un peu moins poussin) comme elle avait commencé.

_1VT1091

Le fait du mois Alpha, c’est son petit nom. Le premier vélo électrique fonctionnant à l’énergie hydrogène et produit en série est français. Cocorico ! Fabriqué par Pragma Industries, il sera peut-être dans quelques années la nouvelle monture des facteurs. Pour l’instant, il en est encore à ses balbutiements et nous lui souhaitons un bel avenir. En gardant en mémoire les prévisions des médias en matière de nouveaux véhicules : ainsi, en 1968, la télévision nous annonçant l’arrivée prochaine… de la voiture électrique. Extrait : « – À quand les piles à combustible sur des voitures mises à la disposition du grand public ?… – Oh, c’est pour bientôt, mais sans doute pas avant 1975. » Hmm, raté.

NOVEMBRE MOIS MORT, PÉDALE PLUS FORT

Pierric, le roi des VRP du vélo à assistance électrique, la légende des blagues douteuses du vendredi après-midi, l’évocateur ému de la Drôme chantante, fait ses bagages et déménage son biclou pour écrire sa nouvelle vie là-bas, quelque-part dans les montagnes, au milieu des chèvres sauvages (enfin, on imagine que c’est comme ça). Depuis, le téléphone pleure de ne plus entendre le regretté « Pierric Tabouret, comme un tabouret ». Désormais, il pleut à Lyon tous les vendredis après-midi (d’ailleurs, ce n’est pas qu’une impression).

Pierric2

Le fait du mois  Un cycliste parisien décide de parcourir quelques kilomètres du périphérique depuis la porte Maillot, momentanément fermé à la circulation à l’occasion de la COP21 (fait extrêmement rare). Et alors ? C’est grisant. Et un peu imprudent. Mais grisant. C’est n’importe quoi, en fait.

SANS FROID ET NEIGE EN DÉCEMBRE, DE LA BICYCLETTE A REVENDRE

Les cyclistes clermontois, ayant trépignés tout l’automne, se trouvèrent fort émus quand l’ouverture de nouvelles stations fut venue. Le service C.Vélo double en cette fin d’année 2015 sa capacité de stations, 40 au total, en offrant à la location plus de 400 vélos en libre-service. Malgré quelques problèmes de travaux, le service déploie sa troisième phase d’extension avec deux ans d’avance. Depuis, les abonnés réclament à cor et à cri au moins 40 nouvelles stations dans tous les quartiers. Mais jusqu’où iront-ils ?

DSCF5165

Le fait du mois Prenant l’exemple de Lorient et devançant Paris, l’agglomération de Grenoble généralise au 1er janvier la limitation de vitesse à 30 km/h sur 80% de la voirie, en ne gardant que quelques grands axes à 50 km/h. Le dispositif sera progressivement étendue à 43 des 49 communes de l’agglomération d’ici à l’été 2016. Un signe des temps qui ne fait pas plaisir à 40 millions d’automobilistes. L’association des fous de la pédale (mais l’autre, celle qui sert à caler) est réduite à sortir de nulle part un sondage un rien orienté. La mauvaise foi, elle, n’est encadrée par aucune limitation et parfois c’est bien dommage.

 

Nos autres actualités