, | 28 avril 2016

Addbike, les inventeurs du bureau d’à côté

DSC00074
AddBike se présente comme « une jeune start-up lyonnaise qui cherche à révolutionner la culture du vélo en milieu urbain ». Tout un programme qui rappelle évidemment les débuts de Vélogik, il y a quelques années maintenant, même si nous nous adressions déjà aux collectivités et aux entreprises et non aux particuliers. Nous avons retrouvé chez Addbike…
Addbike

Renaud Colin, fondateur de la société, en démonstration avec trois types de modules Addbike.

AddBike se présente comme « une jeune start-up lyonnaise qui cherche à révolutionner la culture du vélo en milieu urbain ». Tout un programme qui rappelle évidemment les débuts de Vélogik, il y a quelques années maintenant, même si nous nous adressions déjà aux collectivités et aux entreprises et non aux particuliers. Nous avons retrouvé chez Addbike cet esprit d’initiative et la volonté de trouver des solutions innovantes, pour changer l’image du vélo. Et en faire plus qu’ordinairement une alternative crédible aux autres moyens de transport pour les déplacements quotidiens. Comme Vélogik quatre ans plus tôt, mais dans une autre catégorie, Addbike a d’ailleurs remporté un des prix des Talents du vélo lors de la dernière édition.

Le tout premier produit développé par AddBike a été un châssis à deux roues se fixant à la place de la roue avant d’un vélo classique, pour le transformer en triporteur urbain. Rapidement, différents autres modules sont imaginés pour poser une banquette, un casier, des sacs de courses ou un / des enfants… en un tour de main, et de transformer à nouveau l’engin en simple vélo quand on en a besoin.

DSCF8769  DSCF8774

Si 40 exemplaires ont déjà été fabriqués, Addbike travaille encore actuellement à la finalisation de ses produits en vue de leur prochaine industrialisation et commercialisation, prévue fin 2016. Le prix envisagé est de 700 euros environ, incluant l’achat du système Addbike et d’un module.

DSC00064

Christophe Defaix, côté marketing et stratégie.

UNE COLOCATION COMME SUR DES ROULETTES

Pendant deux mois, les membres de l’équipe Addbike ont été nos colocataires dans notre agence de Lyon, 25 rue de Sèze (6e arrondissement). A la recherche d’un lieu de travail temporaire, ils ont « pris le bon wagon » pour reprendre l’expression cycliste qui signifie : « faire le choix du bon groupe pour avancer le plus vite possible dans les meilleures conditions ». C’est avec ce mot attentionné que leur arrivée s’est faite dans nos locaux. Installés dans le bureau noir du rez-de-chaussée, leur temps s’est partagé entre l’ordinateur et d’interminables essais de différents prototypes de modules ! Renaud, fondateur dirigeant, Christophe, chargé de marketing et stratégie et le reste de leur équipe ont ainsi partagé notre quotidien, amené leur gaieté, leurs points d’intérêts et leur expériences passées dans le management et l’ingénierie. Nous tenions à recueillir le témoignage de l’un des Géo Trouvetou, qui n’a pas hésité à nous envoyer des fleurs avec la plus grande sincérité et sans aucun échange d’argent occulte.

 

Vélogik : Alors, Renaud, pas trop dur ces deux mois passés à Vélogik ?
Nous n’avons pas vu passer ces deux mois ! Très heureux d’avoir partagé cette période avec l’équipe de Vélogik.

Vélogik : Trop aimable. Qu’est-ce que tu as observé et appris chez nous ?
Ce que nous avons découvert, c’est une équipe passionnée par le vélo, avec une réelle volonté de faire avancer les choses en faveur des mobilités actives, et qui font valoir leur conviction au service de leur développement. Nous avons beaucoup appris sur l’écosystème du secteur du vélo mais aussi sur des aspects techniques.

Vélogik : On va rougir. Où en êtes-vous du développement des modules actuellement existants ? Est-ce qu’il y a d’autres produits que vous pensez développer plus tard ?
Nous sommes en train de réceptionner une première série de 50 AddBikes, qui vont être mis à disposition de 12 partenaires pendant 6 mois pour plus de 500 tests à effectuer. Vélogik fait bien entendu partie des cobayes ! Cette phase va nous permettre de valider notre produit avant de la commercialiser à grande échelle en fin d’année 2016. Dans le même temps nous finalisons la conception des AddBikes que nos premiers supporters ont acheté durant notre campagne de crowdfunding de septembre 2015.
Nous étudions effectivement de nouveaux produits, mais pour l’instant : chut ! Secret de fabrication !

Vélogik : Et nous qui croyions être dans la confidence, c’est décevant. Pour finir : un détail insolite remarqué dans la vie quotidienne à Vélogik ?
Le vélo tient une place importante même dans les locaux. La pièce que nous occupons était un lieu de stockage de vélos… le plus beau de Lyon !

Vélogik : Ah, vraiment ? Tu nous apprends quelque chose. Une autre anecdote ?

Les sorties vélos organisées le midi provoquent quelques changements vestimentaires impressionnants ! Franck passe du costume à la parfaite tenue de cycliste.

Vélogik : Et pas Gwendal et Vincent ?
Heu… ah si, bien sûr.

Ah, les gens d’Addbike, pas sûr qu’on retrouve les mêmes ailleurs ! N’hésitez pas à suivre leurs prochaines péripéties sur leur page Facebook et par l’intermédiaire de leur newsletter mensuelle.

 

Nos autres actualités