L’Univers de la maintenance 3.0

Juil 1, 2019

La maintenance vélo se développe parallèlement à la croissance de la mobilité cyclable. Afin d’assurer la sécurité des flottes de vélos et d’optimiser leur disponibilité, Vélogik se dote de technologies innovantes mises à disposition de ses techniciens cycles.

La maintenance connectée

Qu’est-ce que la maintenance connectée ?

Les données relatives à un vélo peuvent être collectées via un boîtier Open Source ou référencées par le logiciel de maintenance Vélocare®.

Le boîtier Open Source, est un boitier de dialogue avec la machine. Il est intégré au vélo soit par le fabricant, soit par un opérateur et relève automatiquement différentes informations liées au vélo et à son utilisation. Le traitement de ces données permet de déterminer des profils types de pannes ou incidents, ou même de perfectionner son usage du vélo. Par exemple, l’usager peut réguler l’utilisation de la batterie de son vélo à assistance électrique en fonction de son itinéraire habituel.

Vélocare®, le logiciel de maintenance vélo développé par Vélogik construit un historique, une « carte vitale » du vélo et référence entre autres :

  • Le nombre de vélo prêt à la location, la durée de location, le taux d’immobilisation d’une flotte de vélo…
  • Les caractéristiques de chaque vélo,
  • Les interventions (demandes, durée, types).

Ces solutions connectées permettent une optimisation des flottes de vélos mais aussi de leur maintenance.

Un atout pour les gestionnaires de flottes : La maintenance prédictive

Grâce à ces données, Vélogik peut appliquer ce qu’on appelle une maintenance prédictive. Il est ainsi possible de prévoir les prochaines interventions et leurs durées.

En plus d’un planning mieux géré, la maintenance connectée permet d’anticiper la commande des pièces à changer, soit des coûts moins élevés pour le gestionnaire de flotte. Via Vélocare®, le gestionnaire a accès aux données de son parc vélo ce qui lui permet d’agir en fonction de l’état de ce dernier.

Via le boitier connecté, il peut géolocaliser ses vélos et connaître l’usage qui en est fait et proposer une offre commerciale 100% adaptée aux besoins des clients.

Un atout pour le service de maintenance et les mainteneurs : un suivi des vélos optimisé et une maintenance curative immédiate

Vélocare® permet de mettre en œuvre un planning digital des interventions ; soit pour nos techniciens, un suivi simplifié et amélioré qui permet de bonnes conditions de travail. Chaque vélo est identifié par un numéro (via un QR code) permettant de tracer son historique de maintenance. Le suivi et la qualité de la maintenance sont donc améliorés. Si par exemple, le technicien cycles remarque un défaut de fabrication récurrent grâce aux statistiques, il est capable d’intervenir

avant que le problème survienne et en informe le constructeur.

Via le vélo connecté, certaines interventions pourraient être menées à distance, comme le blocage de l’assistance électrique en cas de vol du vélo.

Ces outils connectés transforment la maintenance cycle et facilitent aussi bien le métier de mainteneur cycle que celui de gestionnaire de flottes de vélos. Avec le vélo connecté, les usages vont également évoluer. La connectivité en est à ses débuts et Vélogik compte bien suivre cela de près.

Autres articles

Formation « les gestes de bases, entretien et sécurité du vélo »

Formation « les gestes de bases, entretien et sécurité du vélo »

La ville de Villeurbanne propose à ses agents des formations de base en maintenance cycle Les jeudis 10 septembre et 1er octobre 2020, des agents de la ville de Villeurbanne ont participé à une formation donnée par les formateurs mécaniciens cycles Vélogik. Afin...