Vélib, la maintenance à grande échelle

Déc 1, 2020
Photo du technicentre

Depuis 2019, Vélogik réalise en sous-traitance pour Smovengo la maintenance d’une partie de la flotte des Vélib.

Vélib : un service historique

Le lancement des vélos en libre-service parisiens a eu lieu en 2007. La flotte est désormais exploitée par le consortium Smovengo et comprend 30% de vélos électriques.

En 2019, le nombre de vélos en circulation en Île-de-France s’élève à 15 000 vélos, 1 300 bornes et 55 communes de la métropole du Grand Paris sont desservies.  En 2020, le nombre de vélos en circulation augmente et passe à 20 000 vélos avec 1385 bornes, et quotidiennement 197 121 déplacements sont effectués à l’aide des Vélib’.

Un nombre de courses en augmentation

Avec la multiplication des aménagements cyclables à Paris, l’utilisation des Vélib’ est en constante augmentation. Avec la crise sanitaire, le vélo est apparu comme LE moyen pour se déplacer en toute sécurité et en respectant la distanciation physique. Tous les jours, les Vélib’ parcourent en moyenne 45 km et sont utilisés 15 fois (ce qui est deux fois plus qu’en 2019).

La maintenance, la clé pour un service opérationnel jour après jour

En juillet 2019, Vélogik se voit confier par Smovengo la maintenance d’une partie de la flotte Vélib’. Afin d’opérer la réparation des Vélib’, Vélogik prend ses quartiers dans son nouveau technicentre à Ivry-sur-Seine et lance une campagne de recrutement en Île-de-France. Au départ, c’est une vingtaine de mécanicien.nes cycles qui sont embauché.es pour réparer quotidiennement le lot de pannes que subissent les vélos parisiens en raison de leur intense utilisation. La fréquence d’utilisation des vélos augmentant, l’activité de maintenance se multiplie. Aujourd’hui, ce sont plus de 45 mécanicien.nes qui font la maintenance de ce service.

Chaque jour, plusieurs dizaines de Vélib’ sont réceptionnés au technicentre par nos mécanicien.nes, qui font ensuite le diagnostic des vélos. Une fois celui-ci effectué, il.elle.s réalisent les changements de pièces et réglages nécessaires avant de les remettre à Smovengo pour qu’ils soient réintroduits dans le parc vélo.

Les pièces endommagées sont triées lors de leurs passages en atelier puis réutilisées par des entreprises qui reconditionnent ces pièces pour leur donner une nouvelle vie. Ainsi, les déchets produits par les Vélib’ sont limités.

La maintenance est indispensable pour garantir la fiabilité et la pérennité d’une flotte de vélos. C’est d’autant plus le cas pour les vélos en libre-service dont l’usage ne cesse d’augmenter. Faire appel à un expert de la maintenance garantit aux opérateurs vélos la mise en place de process de maintenance adaptés à la taille et à l’utilisation de leur flotte.

Autres articles

Vélogik se développe en créant quatre business units

Vélogik se développe en créant quatre business units

2020 a été une année extraordinaire, mais elle a permis l’émergence de nouveaux projets pour Vélogik. En effet, elle nous a conforté dans notre détermination à agir pour un monde plus durable et donc nécessairement plus cyclable.La crise sanitaire de la Covid-19 a...

Vélogik ouvre une filiale au Royaume-Uni

Vélogik ouvre une filiale au Royaume-Uni

Vélogik, expert de la maintenance de grandes flottes de vélos, ouvre une filiale au Royaume-Uni Dans une logique d’internationalisation, Vélogik, spécialiste de la maintenance vélo, ouvre en ce début d’année 2021 une filiale en Ecosse, à Glasgow.Le Royaume-Uni est une...